Le Parrain 2019

Mehdi Charef

L'écrivain et réalisateur MEHDI CHAREF est le Parrain du programme AFRIQUE EN DOCS en 2019.

© Nathalie Fletcher - Kd 2015

Né en 1952 à Maghnia, en Algérie, Mehdi Charef est un écrivain, dramaturge, scénariste et réalisateur. Il est affûteur dans une usine à Paris durant 15 ans, avant de publier son premier roman, Le Thé au harem d'Archi Ahmed.

Suite à sa rencontre avec le réalisateur Costa Gavras, il passe directement de l'usine au cinéma, et remporte un succès inattendu avec LE THE AU HAREM D'ARCHIMEDE (1985). Le film reçoit le Prix de la jeunesse au Festival de Cannes, le prix Jean-Vigo et le César du meilleur premier film.

Evitant le misérabilisme, cette oeuvre évoque avec sensibilité la vie d'adolescents de banlieue confrontés à la crise économique. Après ce film couvert de récompenses, Mehdi Charef s'efforce de gommer le label imposé de "cinéaste immigré" en construisant une oeuvre originale inspirée des marges de la société, souvent féminins.

Il confirme tout son talent avec des films comme MISS MONA avec une étonnante performance de l’acteur Jean Carmet en vieux travesti.

Suivront CAMOMILLE, AU PAYS DS JULIETS (Sélectionné à Cannes), puis MARIE LINE avec Muriel Robin en cheftaine de supermarché, dure à cuire mais au coeur tendre...

Avec LA FILLE DE KELTOUM, et CARTOUCHES GAULOISES, Mehdi Charef revient dans son pays d’origine, l’Algérie, pour rendre hommage aux femmes et évoquer la Guerre d’Indépendance.

En 2015, il écrit et réalise GRAZIELLA, avec Denis Lavant et Rossy de Palma, deux écorchés de la vie qui finissent leur peine de prison le jour dans un pensionnat fermé pendant les vacances...

Mehdi Charef vient de publier un nouveau roman autobiographique Rue des pâquerettes (édition Hors D'atteinte).